Bonjour tout le monde !

Vous ne rêvez pas : un nouvel article 😉

En effet, il y a peu, on m’a proposé de tester un nouveau produit : le stick Raylex pour arrêter de se ronger les ongles, et ça m’est apparu être une très bonne idée.

Si vous suivez le blog, vous savez cependant que je ne me ronge pas les ongles… Mais ça a été le cas, pendant très longtemps : jusqu’à mes 18 ans. A cet âge (précisément, puisque j’ai arrêté le mois suivant mon anniversaire) j’ai tout fait pour arrêter pour de bon après toutes ces années sans vraiment y arriver… Et ça a été une vraie galère.

Du coup, si je pouvais trouver une autre moyen que la débrouille (ça aura pris plus d’un an pour que je n’ai plus aucune envie de me ronger les ongles, à changer de vernis à ongles tous les jours pour perdre le tic…), et vous le présenter : bingo.

J’ai donc reçu mon petit kit, une boîte cartonnée avec à l’intérieur comme un gros stabilo : le stick Raylex, et une notice avec plein de … chiffres cracras sur la réalité quand on se ronge les ongles.

Raylex boîte

Par exemple, saviez-vous que mettre ses ongles en bouche, c’est comme lécher le distributeur de savon dans les WC d’une gare ? Oui, beurk. Et je n’ai pas mis le pire. Pour les curieux, ces infos se retrouvent dans l’application, on y reviendra.

L’objectif : arrêter de se ronger les ongles en 18 jours, ce qui est bien mieux que ma triste année.

A l’intérieur donc le produit en lui-même :

Raylex

Il est assez gros mais ça reste plutôt pratique et maniable. En le débouchant, c’est encore une fois tout comme un surligneur puisqu’avec Raylex pas de vernis ou de pot en verre galère, mais une pointe feutre imbibée de produit.

Raylex stylet

Il pénètre donc dans l’ongle sans laisser de marques ni de brillance, et est composé d’un mélange d’écorce d’agrumes et de dénatonium qui n’est pas moins que la substance la plus amère au monde ! Il favorise par ailleurs la croissance avec de la biotine (vitamine B8).

Raylex s’applique sur la pointe des ongles nus, et sur les bords des ongles si vous grignotez aussi les peaux : il faut adapter la pose à ses besoins, pas la peine d’en tartiner partout. Et là, ça tombe bien que l’application soit facile !

En bonne cobaye j’ai… appliqué Raylex et je l’ai goûté sciemment. Car oui je me suis dévouée à 100%, aussi bien partante pour comparer avec le vernis amer Ecrinal que ma maman m’avait offert dans une des mille tentatives de me faire arrêter de me ronger les ongles. J’en ai gardé un terrible souvenir puisque c’était amer, mais pas assez pour me dégoûter, et en revanche ça allait se mettre sur tout ce que je mangeais avec les doigts, berk.

Revenons-en donc à mon grand sacrifice 😀

Raylex est officiellement la chose la plus amère que j’ai pu goûter de ma vie. Or, j’apprécie l’amertume donc il en fallait vraiment beaucoup pour que ça me dégoûte ! Mais alors là, bingo, c’est sûr que ça calme ! (Pour ceux qui vivraient la même mésaventure, la marque conseille de mâcher un chewing-gum pour passer le goût : ça fonctionne, dieu merci)

Du coup : complétement aversif. Rien à redire. La marque promet par ailleurs que le goût ne transfère pas sur les aliments, ce qui lui confère un vrai avantage face aux différents vernis amers.

Mais ça ne s’arrête pas là, pour la suite revenons-en à la fameuse application.

Complétement gratuite (pour tous, sans obligation d’achat du stick – à son lancement il vous sera demandé si vous le possédez pour adapter les alertes), elle propose plusieurs actions.

Raylex App

Déjà, une ou deux alertes : un rappel d’application de Raylex (seulement si vous avez déclaré en avoir un, modifiable dans les paramètres), et un rappel de suivi en fin de journée, aux heures que vous souhaitez.

Chaque jour il sera ainsi possible de suivre si oui ou non vous vous êtes rongés les ongles, le tout parsemé de trucs et astuces, ainsi que des informations dégoutantes mais vraies.

Il s’agit donc d’un accompagnement afin d’arriver à perdre cette mauvaise habitude en 18 jours et franchement, je trouve que à la fois l’application facile du produit et l’aspect coaching de l’application font de Raylex un bon produit pour arrêter de se ronger les ongles.

Raylex se trouve assez facilement (je l’ai vu souvent ^^ et oui bien malade j’ai été en ce début d’année) en pharmacie et sur Internet autour de 19€.

Et vous, vous êtes vous rongés les ongles ? Ou est-ce toujours le cas ? Partagez vos expériences dans les commentaires !