Étiquette : Gmarket

Haul des soldes Holika Holika sur Gmarket !

Il y peu, c’était les soldes Holika Holika sur Gmarket, alors j’en ai un peu profité pour craquer !

Le colis est arrivé très vite, environ une semaine après avoir commandé.
Comme toujours lors des commandes internationales, c’est Gmarket qui se charge de l’envoi vers l’étranger des colis des vendeurs.
Du coup, dans mon gros colis Gmarket/EMS, j’ai eu droit à ce petit carton Holika Holika bien mignon :

Holika Holika Box

 

Je me suis lâchée sur le contenu, même si ça ne se voit pas tant :p

Oui, car ce n’est pas moins de 9 Jewel-light eyeliner qui m’ont fait craquer. Il faut dire que j’en avais acheté deux modèles en Corée et que j’en suis ravie ! Revue à venir 🙂

Comme ma poudre (aussi de la marque !) commence à atteindre sa fin et que je l’adore, je me suis dirigée vers une autre : la Strawberry Pore Cover Mousse Starter (SPF35 PA++). J’avais peur qu’il s’agisse d’une BB cream compacte mais non, c’est bien une poudre !

Dans ma lancée de « je teste tous les trucs qui brûlent, aïe, pour maigrir » : le Hot Body burning mist.

Et en complément à prix tout doux, le Jelly Berry Tint (car j’ai dû jeter mon Benetint qui avait vraiment trop vécu…) et le Magic Pole Mascara dont je n’ai pas du tout besoin mais quand même ! :p

 

Holika Holika haul

 

Je n’ai pas trop eu d’échantillon, juste un syn-ake pour yeux (caché derrière la poudre sur la photo, oups !), mais quand même une trousse où j’ai pu mettre tous mes crayons comme ça. Bon il faut dire aussi que j’ai eu une promotion sur l’ensemble des produits alors ça ira pour cette fois ! (Oui, on s’habitue très vite à être gavé d’échantillons en Corée !)

Promotion sur les vernis Peripera sur Gmarket !

Bonne nouvelle : la collection entière des vernis Peripera (plus de 60 teintes !) est actuellement en promotion sur Gmarket !

 

 

J’ai eu l’occasion de les tester lorsque j’étais en Corée, et les teintes sont vraiment top, une couche suffit !

 

Vous pourrez trouver la promotion en vous rendant à cette adresse, et avec le tutoriel que je vous ai concoctés, aucune excuse pour ne pas craquer !

En plus, toutes les couleurs sont données en bas avec leur numéro, donc super facile de choisir les options !

 

Vernis Peripera

Env. 5€ sur Gmarket 

Tutoriel : Comment passer une commande sur Gmarket ?

Bonjour à tous,

J’inaugure aujourd’hui une catégorie « tutoriel », après une demande expresse d’une amie : mais comment, comment commander sur Gmarket ?

Gmarket title

Pour ceux qui ne connaissent pas cette boutique en ligne coréenne, j’avais déjà fait un topo que vous pouvez trouvez ici.

 

Tout d’abord, se rendre sur le site : http://www.gmarket.co.kr/ (je précise bien car il existe des versions HK, etc du site).

Vous arriverez sur une splendide page de ce type (ça a été relooké depuis cet hiver, ça clignote moins quand même):

Homepage Gmarket (kr)

Je vous invite à cliquer en haut à droite sur « English » (à moins que vous n’ayez des talents pour le Coréen).

Homepage Gmarket English

En haut, en dessous de la bannière, se trouve les boutons de connexions, etc. Pour les nouveaux, c’est sur « Register » que ça se passe.

En premier, les conditions d’utilisations, fraîchement traduites en anglais. Ne reste qu’à accepter (en cochant « I have carefully… »).

Arrive un premier formulaire à remplir, et ça se complique un peu.

 

Déjà, trouver un ID (pseudo) compatible. Étrangement c’est un peu difficile, entre 6 et 10 caractères non spéciaux ni accentués, c’est un poil court. Puis, cliquez sur « ID Availability » afin de vérifier que cet ID est libre. Cette étape est obligatoire et ouvre un pop-up disant c’est bon ou pas. Cliquez ensuite sur OK. Si ce pop-up n’apparaît pas, vérifiez votre navigateur (désactivez l’anti-pop-up si besoin, certaines versions de Firefox n’affichent pas le bouton OK, il faudra passer par un autre navigateur pour l’enregistrement).

 

Ensuite, ça ne se simplifie pas vraiment, puisqu’il vous faudra choisir deux mots de passe : un pour le compte Gmarket, un pour le G-account (compte obligatoire mais inutilisé la plupart du temps). Je n’ai toujours pas bien compris l’intérêt de ces deux comptes semi-différenciés, mais c’est comme ça.

Une fois ce formulaire rempli, une question à laquelle il vous faut répondre : êtes-vous en possession d’un Alien Registration Number ?

alien registration number form

Si vous êtes hors de Corée, la réponse est simple : c’est non (auquel cas le formulaire disparait). Si vous êtes en Corée pour un long séjour, reportez-vous à votre carte d’immigré afin d’entrer votre numéro. Votre nom doit aussi être inscrit à l’identique de votre carte (ordre prénom, nom et majuscules).

Et enfin, une dernière partie de formulaire.

Personnal information form

 

Toutes les informations cochées en vert sont obligatoires. Y compris le téléphone, donc, car en Corée le facteur appelle toujours le destinataire des colis à leur arrivée 🙂

Une fois le formulaire validé (bouton « Sumit », belle coquille), vous serez enregistré de manière temporaire : cliquez sur « Complete Gmarket Registration » pour valider définitivement votre compte.

Essayez de ne jamais oublier votre ID ou mot de passe, c’est une sorte de cauchemar pour le retrouver ensuite…

 

Vous voilà inscrit ! Passons donc à l’étape deux, la commande.

Disons que… Nous souhaitons une BB Cream supplémentaire (Oui.). Et une de Etude House, parce que c’est justement celle que nous n’avons pas….

Pour la recherche, c’est assez simple. La plupart du temps, taper la recherche en anglais suffit bien.

recherche Gmarket

 

Dans mon cas « bb cream etude » m’amène plein de résultats :

results Gmarket

 

Même s’il y a tout de même le plus gros écrit en coréen,  en général un certain nombre de produits comporte un bout de descriptif anglais. Vérifiez bien, si vous êtes hors de Corée, que le label rouge « Worldwide Shipping » se trouve à côté du produit de votre choix. Ne vous préoccupez pas pour le moment du prix de livraison, même s’il y a écrit « Free », cela ne concerne que les livraisons locales.

De mon côté, je trouve celui que je cherchais :

produit Gmarket

 

Oui, je triche un peu, je peux lire le Coréen. Enfin il y a une photo, tout de même. Mais ce n’est pas la vraie raison de mon choix : cette annonce concerne une BB Cream déclinée en trois types, car c’est là que ça peut vite se corser.

En effet, si ici la plupart des annonces concernent un produit ou un type de produits, vous vous trouverez souvent face à des annonces pour une multitudes de produits, qui parfois n’ont pas grand chose en commun. Et là il vous faudra jouer avec les « Options » de l’annonce.

fiche Gmarket

 

Vous remarquerez le petit bouton « Translate » juste en dessous du titre du produit. Il ouvre un pop-up dans Google Translate qui traduit tant bien que mal le peu de contenus textuels de la page.

Si vous scrollez vers le bas vous arriverez généralement sur une fiche qui présente le ou les produits, souvent en Coréen, puis parfois des offres vers d’autres pages de produits. Ca peut être intéressant si vous voulez voir à quoi ressemble le produit, ou dans le cas des annonces pour plusieurs vêtements par exemple, à repérer le bon.

Bon et là, si vous devez choisir entre plusieurs options, c’est un peu la cata si vous ne comprenez pas le Coréen.

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

– mémoriser à quoi ressemble le hangeul (texte coréen) dans la liste d’options et le retrouver dans l’image plus bas.

– prier pour que le Google Translate veuille bien traduire, ne serait-ce que relativement, les options. Parfois ça marche. Souvent non… (oui; leur refonte du site n’a pas apporté que du bon)

– faire un copier/coller à la main du contenu de la box Options et la mettre dans Google Translate. Ca vous donnera au moins une idée du contenu 🙂

 

Globalement, je vous conseillerais donc d’essayer de prendre un produit avec le moins d’options possibles. Ne vous inquiétez pas, c’est pas si horrible. Ca peut juste prendre du temps parfois !

choix option Gmarket

 

Dans cet exemple, il y a donc quatre choix.  Je choisis la troisième, pour les peaux comme les miennes (je vous passe comment j’ai fait pour choisir, le but c’est de réussir à commander !)

Vous pouvez choisir « Buy Now » (Achat immédiat) ou « Add to Cart » (Ajouter au panier). Vous pouvez en effet continuer vos achats sans jamais vous soucier du vendeur : Gmarket, en amont, récolte les différentes commandes pour faire un envoi groupé !

Si la page refuse que vous finissiez votre commande, choisissez « Pay ₩prixenwon once order ». Ce ne sera pas le prix que vous paierez, c’est juste pour indiquer que vous allez payer les frais de ports lors de la commande et pas à la réception de celle-ci (impossible hors de Corée).

Une fois votre choix de produits fait, vous arrivez à un formulaire à remplir avec vos coordonnées (il est possible qu’une pop-up vous demande d’installer un logiciel, les sites coréens adooorent vous faire installer des logiciels, mais ce n’est pas utile) :

payment Gmarket

 

Il faudra remplir toutes les informations, y cormpris le téléphon (2x la même chose). J’ai laissé un bout de mon numéro afin de vous indiquer comment remplir (type xxxx-xxx-xxx).

Pensez à cocher « I have carefully reviewed and agree with personal information policy » !

En descendant plus bas, vous aurez enfin accès aux frais de port : ceux-ci sont calculés selon le poids et arrondi au demi-kilo supérieur. Les poids sont fournis par les vendeurs et donc souvent un peu gonflés… Personnellement maintenant en France je préfère faire de très grosses commandes pour rentabiliser EMS (c’est top et super rapide ceci dit !).

Choisissez enfin votre moyen de paiement, et voilà, c’est fini !

Vous pourrez ensuite, en cliquant sur « My Gmarket », voir où en est votre commande, ça ressemblera à ça :

review Gmarket

 

(Oui c’est une vieille commande mais ça sera tout pareil !)

La livraison est plutôt rapide, et normalement tout se passera bien. EMS passe par Chronopost une fois en France 🙂

 

En espérant avoir pu vous aider, n’hésitez pas si vous avez des questions à les poser dans les commentaires !

Aujourd’hui, le 25 octobre 2011 : aller boire un café et recevoir une cape-couverture-à oreilles

Bon, grosse fatigue ce mardi. Comme tous les mardis ? Ca m’a l’air bien parti…

Cours de programmation iOS, puis de mathématiques (« théorie des ensembles flous » – super…).

Mais – ! Comme j’avais trop froid les nuits (ici il fait tantôt très froid, tantôt trop chaud, c’est assez dur à quantifier et à gérer sans tomber malade, bref) j’ai commandé … une cape-couverture-à oreilles ! Sur Gmarket, bien sûr.

J’ai mis assez longtemps à me décider puis j’ai opté pour un modèle rose (oui) qui avait l’air doux (sorte de polaire). Bon, en commandant sur internet, c’est pas évident de savoir reconnaître la douceur de la rugosité, mais j’ai de l’expérience en tissu doux. Oui.

Elle est donc arrivée, et la voilà !

Bon, je l’avoue, elle est japonaise, mais nous dirons que c’est l’un des points sur lesquels Corée et Japon se rassemblent.

Test grandeur nature !


N’est-ce pas parfait ? En tout cas, je ne me suis pas trompée, c’est effectivement super doux. ^^

Le soir,  je suis allée avec deux amies (une Coréenne, une Française) dans un petit café sympa, et j’ai bu un smoothie à la mangue (ce qui en soit n’a pas de grande importance).

C’est tout ! (et oui, c’est pas passionnant non plus).

Aujourd’hui, le 20 octobre : le Coréen parle coréen, arrivée de l’instax mini 7S et l’homme-soju !

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, encore une longue journée de travail/glandage (à vous de voir).

Après être restée à la résidence une bonne partie de la journée, je me suis mise en route vers la vieille porte, afin de m’aérer un peu. En effet, projets de programmation nécessitent une grande dose d’air à intervalles réguliers…

Je me baladais donc, petite pause au Dunkin’ Donuts, puis achat d’un super tisheurte (mais j’ai pas pris de photo du-dit tisheurte… T_T) !

Et là… Coup de fil ! Il faut dire que j’avais scruté par la fenêtre de la résidence toute la journée afin de voir si le facteur passait… Puis j’avais vu un message dans le hall disant que ces derniers passaient soit avant 14h soit après 18h. Il était 17h. Un homme me parle en coréen. Je comprends RIEN. Je lui dis en anglais « Sorry, I can’t speak corean ». Rien à faire ! En fait, il est inutile de préciser à un Coréen que vous ne parlez pas sa langue : il continuera, quoi qu’il en soit, à déblaterer des phrases incompréhensibles pour nous autres…! Et ce, malgré ma tête de caucasienne…

Règle d’or en Corée : Si le Coréen sait parler anglais ; il parlera anglais. Sinon, il s’en fout, il parle coréen et advienne que pourra.

Vérifié en ville, dans des boutiques, dans des taxis, et donc, là, au téléphone.

 

Bref ! Je devine vite qu’il s’agit du colis que j’attends, surtout que j’entends le mot « résidence » en coréen (기숙사). Je lui réponds en anglais que j’arrive. Et je me dépêche. Entre-temps, il rappelle. Je ne comprends toujours rien, mis à part que je dois parler à un Coréen, ou en coréen… Je verrai plus tard que j’avais reçu un SMS, toujours en Coréen : sans doute un message à faire lire à quelqu’un qui puisse comprendre. A vrai dire je n’en sais toujours rien.

 

Mais j’arrive à la résidence, vois un camion de livraison ! Et récupère mon colis. Ouf ! Mon énorme colis. Et à l’intérieur…

Mon instax mini 7S Hello Kitty !! 

Et pleins d’autres trucs qui vont avec … J’ai pas su résister.

Vue d'ensemble

 

 

L'appareil en lui-même

 

 

Des films (deux normaux, deux Hello Kitty, et encore un normal, petit cadeau bonus - non présent sur la photo -)

 

Des stylos Miffy pour écrire sur les cadres des instantanés

 

Un petit album souriant pour ranger

Le tout commandé sur Gmarket bien sûr ! L’appareil, les films, l’album, les feutres, pour à peine plus (20 000~30 000 Wons) que l’appareil seul en boutique classique.

 

Je n’ai pas encore eu l’occasion de le tester, mais je suis impatiente ! Même si l’ère du numérique ainsi que la présence de 10 photos uniquement par pellicule met la pression …

 

Une fois remise de mes émotions, nous nous sommes rendus vers Mr. Pizza (« Love for women », c’est le vrai slogan !) afin de déguster une pizza (sans rire). C’était super bon ^^ mais le fromage (je suppose) m’a rendue malade… Corée, j’abhorre ta nourriture !

 

En chemin, tout de même à signaler, nous avons croisé un homme-bouteille de soju (alcool traditionnel coréen) qui permettait de jouer à une sorte de loterie permettant de gagner des bouteilles de soju. Bizarre mais vrai. Et… j’ai gagné une miniature ! 80mL tout de même, avec un degré de 18,2%.

L'homme-soju !

 

Mon lot : miniature de soju et tract !

 

C’est tout pour aujourd’hui et c’est déjà pas mal !

 

Ah si, tout de même, la manucure du jour !

(Je me reprends dans des élans de motivation de nail art, attention attention – enfin là le résultat n’est pas fou non plus, manque de matériel !)

Manucure bicolore