Bonjour à tous,

J’aimerais vous présenter aujourd’hui une petite découverte récente (bien qu’apparemment déjà bien à la mode !) : le kéfir.

Il existe deux sortes de kéfirs, celui de lait et celui d’eau (ou de fruit). Je vous parlerai ici de ce dernier.

Il s’agit dans les deux cas d’une sorte de grains, un mélange de levures et bactéries qui dans notre cas avec de l’eau et des fruits produisent une fermentation pour une boisson santé. Pleine de probiotiques, elle améliore la digestion et le système immunitaire.

Leur origine est assez méconnue, elle se place tantôt en Asie centrale (Mongolie) tantôt en Asie plus orientale (Japon).

J’en avais entendu parler plusieurs fois et c’est par hasard dans une application de partage entre voisins que j’ai eu l’occasion d’en récupérer.

Car les kéfirs sont avant tout les grains du partage : dans un bon environnement, ils ne font que se dupliquer et ils sont rapidement bons à être donnés à quelqu’un d’autre.

C’est aussi ainsi que j’ai eu ma première recette, que je vais vous partager :

Pour un litre de kéfir :

  • 70 grammes de kéfir
  • 4 cuillères à soupe de sucre roux (plus de sucre ne rendra pas le résultat plus sucré mais plus alcoolisé !)
  • 1 litre d’eau
  • Un demi-citron bio (ou a minima non traité)
  • 2-3 dattes
  • 2-3 figues séchées

⚠️ Attention à ne jamais utiliser d’ustensiles en métal avec le kéfir

Vous pouvez alors mettre l’ensemble dans un grand contenant et le laisser reposer de 48 à 72h à l’abri de la lumière (sous un torchon par exemple), à température ambiante.

Une fois prêt, l’ensemble des fruits remontera naturellement car la fermentation produit des gaz. Il ne reste alors qu’à filter le tout en jetant fruits et en récupérant les grains.

Le liquide ainsi obtenu est votre eau de kéfir. Une boisson désaltérante à placer au frais.

Je vous conseille d’en boire un à deux verres par jour, par exemple au lever et au coucher.

Les grains quant à eux peuvent être rincés et réutilisés soit immédiatement (avec cette recette ou une autre), soit plus tard. Le cas échéant, il est possible de les conserver au frais avec de l’eau et du sucre qu’il faudra remplacer chaque semaine. Il continuera à se dupliquer tranquillement dans son coin !

Les variantes de recettes sont quant à elles infinies, j’ai par exemple essayé en remplaçant l’eau par du thé vert (il faut bien attendre qu’il ait refroidi), c’était vraiment pas mal ! En avez-vous d’autres ?

Laisser un commentaire