Bonjour à toutes et à tous !

 

Tout d’abord, je m’excuse pour le silence radio… J’ai été plutôt occupée, et ça a été ponctué par une rage de dent, décidément 2013 ne rime pas pour moi avec bonne santé pour le moment (MAIS C’EST PAS GRAVE ON GARDE LE MORAL).

Mais heureusement le soleil pointe enfin le bout de son nez ! Néanmoins, avant cette semaine, on ne peut pas dire que c’était vraiment le cas… Neige à plusieurs reprises et beau froid mordant ont rythmé ces derniers mois.

 

J’ai plutôt une peau à tendance grasse (euphémisme – et bonjour le glamour !) mais peu à peu elle s’est asséchée, les mains en premier bien entendu, puis les bras/jambes (merci l’eau calcaire) et enfin, surprise, le visage.

J’ai du coup accepté de tester la Crème des Cimes, par curiosité, et le timing s’avérant parfait.

 

Crème des Cimes Annecy Cosmetics

 

Qu’elle est-elle ?

De la marque française Annecy Cosmetics (cocorico !), elle a été formulée par des adeptes de sports de montagne, mais surtout en France, en veillant à limiter les emballages ainsi qu’en favorisant l’agriculture biologique. De quoi plaire au Cactus !

 

Elle a pour but de protéger la peau du froid ainsi que du soleil (SPF6), tout en captant les radicaux libres ce qui limite le vieillissement cutané, grâce à un tas d’actif naturels : des filtres minéraux, de l’extrait de racine de Cimicifuga (une fleur !) bio, de l’huile de Tamanu (un fruit !) bio ainsi que de l’edelweiss, parce que c’est mignon (non, parce que c’est bon contre les radicaux libres… mais c’est aussi mignon) !

Je l’ai donc testé au cours du mois de Février, en l’appliquant principalement sur la zone T, en complément de ma routine habituelle (comprendre : par dessus tout le reste), une à deux fois par jour.

J’étais un peu inquiète au début, car cette crème a tout de la crème « montagnarde » (enfin l’idée que je m’en fais) : bien blanche, et bien pâteuse.

 

Crème des Cimes - insight

 

Sur mes ongles, Mojito de mon Calendrier de l’avent Ciaté !

Mais en fait ceci s’avère être un point fort : il suffit d’un tout petit peu de produit pour couvrir une large zone de peau, et il n’y a pas besoin de s’en mettre plein la tronche pour en avoir les effets bénéfiques.

 

Je l’ai aussi essayé sur le visage du Danois – qui n’a pas bronché, il ne bronche pas souvent il faut dire – qui pour le coup avait la peau sèche (Il fait froid là-bas. Genre FROID.), et l’effet a été vraiment marquant visuellement, la peau avait vraiment l’air moins sèche.

Je n’ai pas poussé le vice jusqu’à récolter ses impressions. Il ne faut pas exagérer.

 

Du coup, cette petite crème à l’edelweiss, je la garde sous le coude ! Pas pour les beaux jours, mais en super complément de routine pour le froid. J’aurais vraiment apprécié l’avoir plus tôt (surtout décembre à Metz, brrr).

 

La Crème des Cimes, Annecy Cosmetics – 12€ sur le site officiel de la marque

1 comment on “La Crème des Cimes (Annecy Cosmetics) : un peu de montagne dans ma vie de citadine…”

Laisser un commentaire