Aujourd’hui, nous avons ENFIN pu récupérer nos passeports.

Pour la petite histoire, lorsque nous sommes arrivés en Corée (le 13 septembre), le type en charge de nous aux relations internationales de l’université a pris nos passeports afin de procéder à la création de nos Alien ID cards (« carte d’immigrants »), sans quoi on ne peut rien faire en Corée en fait : ni avoir de compte en banque, ni de téléphone portable, ni même de cartes à points type carte Carrefour. Rien. En faisant mes plus beaux yeux au vendeur j’ai tout de même réussi à avoir un téléphone plus tôt chez LG U+, mais pour le reste, rien à faire.

J’ai donc été légérement fachée en apprenant que non seulement nos passeports étaient restés dans le tiroir du-dit type, mais en plus, la procédure d’acquisition de ces cartes mets encore trois semaines. Nous aurons donc nos alien ID en novembre. Super !

Et pour en rajouter un peu : il faut le numéro d’étranger pour pouvoir avoir nos cartes d’étudiants. Je ne crois pas que nous en aurons de si tôt…

Breeeeeef.

Toujours ce temps pourri. Aucune motivation, couchée trop tard, aïe aïe aïe.

 

Mais, à 22h, annonce aux haut-parleurs (oui, nous avons des annonces dans les chambres assez régulièrement, mais on ne comprend rien – c’est en Coréen !)… Puis plein de bruits dans les couloirs. On m’informe qu’en fait, comme nous sommes en période d’examens, il y a une distributions de boissons et gateaux en bas de la résidence, pour remonter le moral des gens.

… C’est cool. Très cool !

La distribution… On nous demande nos cartes d’étudiants. Dommage, on n’en a pas ! Mais avec nos têtes d’occidentales, ça passe.

C’était bon et frais. En fait je parle du lait au chocolat car je n’ai pas encore goûté le reste…

En tout cas, ça m’a bien réconciliée avec la Corée (et sa nourriture).

 

Laisser un commentaire