NB: J’avais commencé par rédiger l’article en intégrant les photographies au corps, mais finalement ce n’était pas très lisible, ni franchement utile. J’ai donc préféré faire une sorte de galerie, j’espère que ça ira mieux comme ça. 

L’année dernière, quand j’ai eu l’occasion pour la première fois de me rendre en Corée, je suis partie avec la compagnie Asiana Airlines.

Elle n’était pas trop mal -sans plus-, alors quand l’occasion s’est présentée de passer par Emirates Airlines, j’avoue que j’ai pas mal insisté.Il faut dire que j’avais un argument de taille : 30kg de valise pour Emirates contre 20 avec les autres. Et une escale à Dubaï (un point faible pour certains, un point fort pour moi : Dubaï !!).

Dès la réservation, j’ai été ravie par le service : possibilité de choisir sa place sur les vols en cliquant à même un plan détaillé de l’avion, et même ses plats selon son régime alimentaire (parmi un choix énorme). Et puis… Il y a eu… l’A380. A l’intérieur, grand confort (relativement à une classe économique, bien sûr).

Les postes à chaque fauteuil sont plutôt accueuillants, je n’en avais jamais vu avec la télécommande sous l’écran d’ailleurs. Et un choix de films de folie ! Plein, dont des originaires de plusieurs pays, dont la France, une tonne de Disney, des nouveautés, etc.

Pour résumer, on a bien été choyés : serviettes chaudes pour les mains, repas plutôt bons…

C’est sûr que ça reste de la classe éco, mais avec un très bon service.

L’escale à Dubaï durait entre 1h30 et 2h (je ne me souviens plus bien). En tout cas, juste assez pour faire un tour rapide de la moitié des boutiques (nous sommes partis dans un sens et n’avons rien vu de l’autre) et manger un repas rapide. J’ai personnellement plutôt apprécié le fait de pouvoir se dégourdir les jambes et prendre un peu l’air, mais je n’avais AUCUNE envie de retourner dans l’avion après… Enfin…

L’aéroport (enfin sa zone de transfert) est à l’image de ce que je m’imagine de la ville : très grand, beau, grandiloquent. Je ne regrette pas et j’espère pouvoir faire un tour de l’autre côté à mon retour. (Surtout que le McDo était de l’autre côté… Il doit sans doute y avoir un menu spécifique ? Le McDubaï ?).

Le bon point est aussi que les Euros sont acceptés, et que par ailleurs les produits « locaux » ne sont pas chers. Je n’ai pas eu le temps de réflechir aux produits du type téléphones, ordinateurs ou consoles ni de vraiment convertir les prix alors je ne saurais trop dire si pour ces produits cela vaut le coût. Par contre, la monnaie est rendue en Dirhams des émirats arabes ! Je me retrouve maintenant en Corée avec des Euros, des Dirhams et des Wons…

Voilà ce fut un court rapport mais finalement il n’y a pas tant de choses à dire !

Se souvenir :

– Emirates Airlines est une très bonne compagnie avec un excellent rapport qualité-prix (deuxième compagnie la moins chère après Asiana Airlines sur un vol Paris – Séoul AR).

– La zone de transfert de Dubaï est COOL !

 

 

Lien utile :

 

Laisser un commentaire