Voilà, je prends enfin mes cinq minutes pour écrire -très- rapidement sur les derniers jeux auxquels j’ai touché…

Je me ferai un plaisir de développer un peu plus un jeu ou l’autre si quelqu’un le désire, mais comme je sais que ça n’arrivera pas, me voilà tranquille !

Tout d’abord Fable 2.

Bon ça commence déjà par un merci (on se comprend). Alors, un … très bon jeu dirai-je. J’aurais pu dire excellent, mais non. Par rapport à Fable 1 : c’est devenu meeeeeerveilleusement beau (il y a peut-être -sûrement- des jeux plus beaux sur x360, mais je m’en fous je n’ai joué qu’à celui-là). Trrrès trrrrès beau. Surtout les cinématiques, même s’il n’y en a que deux. Bon j’exagère peut-être mais à peine, il n’y en a pas plus de cinq, ça c’est sûr.
Par contre euh… Les bugs «à la PC»… On aurait pu s’en passer, hein! Les textures foireuses, les voix pas adaptés aux bons personnages (oui l’homme qui parle avec une voix de gamine désolée c’est pas crédible!)…
À part ça… Ils se sont bien faits chier les bougres (oui je parle n’importe comment exprès.), le système «économique» encore plus poussé, pareil pour les «personnalités» des PNJ… Bon. Les maris sont soit super chiants soit meurent (très) bêtement, mais c’est pas grave.
J’aurais bien aimé euh… un scénario qui ressemble à quelque chose quand même. La fin qui en est une mais qui dure 2min30 et qui sert (presque) à rien… Mouaif. Chacun en pense ce qu’il veut (et, globalement, je m’en fous), mais même pour moi (qui suis très bon public pour ce genre de jeu), c’était trop baclé.

Ensuite (mais pas par ordre chronologique) Loco Roco 2 !

Loco Roco en mieux ? Le même, en plus varié. Excellent, et les musiques sont toujours aussi géniales. (tout est dit)

Hotel Dusk Room 215

Ces dernières vacances j’ai eu des envies de jeu d’aventure. Alors j’ai tenté Hotel Dusk. Bon… Franchement, c’est super lent comme jeu. Mais au final, le scénario, qui n’est pas vraiment un auquel j’aurais pu être habituée, prenant un peu son inspiration dans les romans américains à la Dashiell Hammett, finit par être intéressant (sans pour autant casser des briques, on devine assez rapidement la fin, etc)… Ce que j’ai vraiment aimé ? Les game over. Ouais, dit comme ça, ça peut paraître un peu étrange… Mais… Ça me manquait je crois ! (non je ne suis pas une super joueuse qui déchire tout, mais il y en a rarement maintenant, ou alors on ne peut tout simplement pas perdre) Un vrai écran game over. Qui te fout bien la loose. Un peu chiant néanmoins de galérer parfois parce que tu n’as aucune idée de ce que tu devrais faire (aucun indice, ou un indice que tu passes sans faire exprès lors des dialogues, ce qui arrive très, trop souvent)…
Bref, je le conseille pour ceux qui aiment les ambiances de romans policiers américains, ou les (assez) bons jeux d’aventure.

Mistery Case Files MillionHeir

Un jeu «à la PC». Oui, encore. Mais pas pour des raisons de graphismes cette fois-ci, parce que c’est un type qu’on trouvait jusqu’alors uniquement là-dessus : le jeuinutilequifaitperdredutempssansscénarioquitiennelarouteetoùilfauttrouverdesobjetssansvraimentd’explicationsdansundécorbordélique. J’ai été claire ? En bref : scénario qui ne rime à rien (on cherche un millionnaire, ah ben non il est mort, ah ben qui l’a tué, ah ben qui est l’héritier?), et un chara-design euh… Mauvais goût photoshopé ?
Enfin. Un truc est cool. Le titre. MillionHeir. C’est top comme jeu de mots ! (heir = héritier) Bon ces crétins de traducteurs n’ont pas traduit, mais il faut bien admettre que ce n’était pas évident…

Professeur Layton et l’étrange village

Bon ben… Tout le monde avait raison ! Même quand on n’aime pas trop les énigmes, comme moi, l’atmosphère (exquise) de ce jeu captive, et son scénario tout autant… Rien à dire de plus : essayez-le si vous en avez l’occasion.

Unsolved Crimes

En parlant de traducteurs tiens ! Il y en a-t-il vraiment des professionnels pour les jeux NDS ? Je viens à en douter sérieusement. Qui s’occupe donc de ça ? À peine ai-je lancé le jeu, qu’une faute IMMONDE m’a sauté aux yeux. J’ai coupé. Un jeu que je sais moyen ne mérite pas de faire l’effort de passer outre une orthographe niveau CM1.

Time Hollow

Dans la lignée des «mais que font donc les traducteurs?», Time Hollow. Ou «Cave du Temps», en français (qui ne sortira pas, et vu la traduction ça n’étonnera personne…). Un bon jeu, très agréable graphiquement, scénaristiquement plus sympatique que Hotel Dusk. Assez court (5h-10h, un peu moins que ce dernier), pile ce qu’il faut. Pas besoin de se casser la tête par contre, c’est plutôt facile. Mais les «on lui a brisé le coup !»… Ah, aussi, le manque de cohérence dans les noms des personnages : les prénoms originaux japonais cotoient les noms américains, ce qui donne un mélange parfois étrange… Une Pamela et une Kori par exemple (???????????). À noter que tous les personnages ont des noms de famille qui ressemblent de près ou de loin à des nombres. Comme dans Gunmm (Last Order, je crois).

Voilà. C’est vrai que ça fait un certain nombre, mais c’était les vacances, que voulez-vous… Et puis avant les concours il valait mieux que je fasse la dose !

1 comment on “Rapidement”

  1. C’est déjà dans le Gunnm original pour le coup des personnages, mais ce sont juste les clones de Gally dont les noms sont leur numéro en allemand.

    Et un bisou au passage, c’est jamais de trop. (fin j’ose espérer du moins T_T)

Laisser un commentaire