Comme c’est le nouveau débat «à la mode», Metz n’allait pas y échapper…

Je ne suis pourtant pas allée lire les brèves du Républicain Lorrain, je me suis contentée de ma page d’accueil laposte.net.

Et voilà.

En plus Bon Secours je n’aimerais pas qu’ils fassent trop les cons, ils ont quelqu’un qui m’est cher chez eux…

Autrement, un jour, un aspect positif de Metz, ça serait pas mal, non?

Laisser un commentaire