Grâce à la merveilleuse lettre que je viens de recevoir, beaucoup de mes problèmes se sont envolés.

Je ne te connais pas, Valérie, ni ta «politique». Mais je ne te jugerai pas là-dessus.

Grâce à ta réforme des bourses, je vais avoir le droit, malgré toutes les embrouilles qui me sont arrivées, d’être boursière.

Si si, malgré les retards de dossiers, le premier refus, mon inscription à l’université 3 mois après la date à laquelle cela aurait dû être fait… Et surtout, surtout, malgré ma mère qui n’avait toujours pas eu la motivation suffisante pour écrire une lettre de réclamation pour repasser à l’échelon de bourse de mon année précédente.

Alors voilà, d’ici peu, je vais, si tout se passe bien (mais il faut vraiment croire que les Dieux me chérissent), avoir accès à un statut de boursière à l’échelon zéro.

Oui, zéro. Écrit comme ça, ça fait un peu limite, je l’avoue…

Mais l’échelon zéro, même si c’est le plus inférieur des inférieurs, a la méga classe !

Outre mes remboursements d’inscriptions à l’université (30 euros puisque je suis en CPGE) et de ma sécurité sociale étudiante inutile (oui parce que comme je suis sous régime frontalier, elle ne servait que d’août à octobre 2009, 200 euros)… Je vais avoir le droit au statut de boursier pour mes concours !

Je vous ferais bien une petite danse pour fêter ça mais sur le blog ça ne se verrait pas alors c’est pas la peine…!

La liste est non exhaustive, j’ai juste fait un prt sc. de la première page de la Banque d’Épreuves Littéraires.

Pas de frais de dossier, pas de frais de dossier, pas de frais de dossier. Non mais vous avez vu le prix des concours normalement ? Je n’étais pas en stress pour rien… Il reste quelques écoles payantes, mais à moitié prix, et si c’est payant ça doit puer ! (lol)

C’est trop top.

Du coup je vais demander un énorme cadeau de Noël ! =D

Non bon OK, pas énorme… Mais euh… Ça compense… Non ?

/me fait une roulade

Laisser un commentaire