J’ai reçu un terrible cadeau pour la Saint Nicolas (oui, encore cette fête de sectaire lorrains, dont je fais partie). Terrible parce que génial et signant aussi ma rechute…

Et oui je fais un retour à la Mikamania.

J’avais pourtant fini par guérir… à force d’écouter en boucle Life in Cartoon Motion et de regarder le premier DVD live, Live in Cartoon Motion.

Alors, pourquoi deux dvds différents pour le live d’un même chanteur?

Parce qu’alors que le premier était filmé à l’Olympia le 30 juin 2007, ce deuxième lui… a été tourné au Parc des Princes. Oui il aime la France et c’est tant mieux, la prochaine fois je compte bien y être.

Et il le remplit, son stade !

Alors en fait, j’ai failli y aller, à ce concert. Ça s’est vraiment joué de peu, il faut bien dire.

Je pourrais regretter, mais ce concert s’est déroulé le 4 juillet 2008. La date rappellera quelque chose à certaines personnes ^^ J’étais donc pas très loin de l’endroit où s’est déroulé ce concert merveilleux.

C’est assez peu descriptible, tellement c’est onirique.

Alors que le live à l’Olympia donnait l’occasion à toute personne atteinte de la Mikamania de se délecter de la folie créatrice de Mika et de sa soeur (excellente artiste, mais c’est juste impossible de se souvenir de son prénom, désolée), de ses danses, de ses danseurs, de tout le bordel qui se retrouve sur scène (ballons, cotillons, etc), on passe au niveau supérieur avec le concert au Parc des Princes… La scène en forme de tête de clown triste russe (c’est Mika qui le dit, j’avais pas poussé la description comme ça par moi-même) s’emplit de jongleurs, danseurs, artistes en toute sorte, et on est sans cesse étonnés.

Voir tout d’un coup un petit astronaute apparaître pour faire des claquettes sur le piano où Mika est en train de jouer (très bien d’ailleurs) ou des clowns sortir d’on ne sait où avec des ballons et se laisser s’envoler, d’autres clowns à grosses têtes faire un tour de scène en jouant des cuivres n’est que «normalité» dans le rêve que Mika et son équipe ont créé.

Les cotillons sont toujours là je vous rassure, et par milliers.

Pour la tracklist, relativement peu de changements par rapport au premier DVD, puisque le nouvel album n’était pas sorti à l’époque (et toujours pas, d’ailleurs…). L’ordre même des chansons reste peu modifié.

Par contre les reprises (que j’adore, mais si, je suis objective…!) sont différentes. Alors qu’on avait le droit à Sweet Dreams et à I want you back, on a maintenant… Just can’t get enough ! À chaque fois ce sont des chansons que j’apprécie, et c’est plutôt réussi (euphémisme). Je vous mets au défi de rester en place devant Just can’t get enough.

Quoi qu’il en soit, ça a dû lui coûter trèèèèèèèès cher cette affaire. Les décors sont juste énormes, les costumes de même.

On soulignera l’attirance particulière des cameramen pour les fessiers, on a le droit à plusieurs reprises à des plans non seulement sur Mika, mais aussi sa choriste, etc.

Tout ça me donne bien envie de m’acheter le CD version US (ou JPN…) en tout cas, parce que nous autres on est vraiment les couillons dans l’histoire.

Version française :
1. Grace Kelly   
2. Lollipop
3. My Interpretation
4. Love Today 
5. Relax (Take It Easy)
6. Any Other World   
7. Billy Brown   
8. Big Girl (You Are Beautiful) 
9. Stuck In The Middle 
10. Happy Ending

Version américaine :
1. Grace Kelly
2. Lollipop
3. My Interpretation
4. Love Today
5. Relax (Take It Easy)
6. Ring Ring
7. Any Other World
8. Billy Brown
9. Big Girl (You Are Beautiful)
10. Stuck In The Middle
11. Erase
12. Happy Ending

Version japonaise :
1. Grace Kelly
2. Lollipop
3. My Interpretation
4. Love Today
5. Relax, Take It Easy
6. Ring Ring
7. Any Other World
8. Billy Brown
9. Big Girl (You Are Beautiful)
10. Stuck In The Middle
11. Erase 
12. Your Sympathy
13. Happy Ending

Deux chansons de moins qu’aux États-Unis, et 3 de moins qu’au Japon. Dire que j’avais failli me le prendre à Tokyo (mais je n’étais pas encore malade à ce moment… ça coûtait moins cher en yens en plus).
Je n’ai jamais entendu Erase et Your Sympathy, mais Ring Ring est excellente ! (le fait que Mika casse son pantalon pendant le concert pendant cette chanson n’y est pour rien, promis)

Et en Angleterre ils ont Ring Ring. Pourquoi pas nous?

De toute façon il me faut une deuxième version du CD, la première a repris sa place dans la voiture (pour ma dose avant d’aller en cours). Non ok c’est une mauvaise excuse, mais la commande sur Amazon.com reste seulement à valider… Je verrai bien, j’hésite. (je laisse tomber la version japonaise, trop cher, vivent les frais de port…)

En tout cas je vous laisse, je vais me remettre le premier live, pour voir.

Ah oui, en bonus du DVD, on a le clip de Lollipop. Trop cool. Je vous laisse témoins :

Edit : Je viens de re-regarder le premier live, effectivement ça fait minuscule… Mais je me souvenais plus des, euh, déhanchés, dirons-nous. Ça compense. Héhé.

Laisser un commentaire